sortie du 6 mai 2010

.

Sortie du 6 mai 2010

.

A la recherche de mégalithes en pays de Saint-Malon

.

La première étape consistait à retrouver la Pierre Droite près de la chapelle Saint-Jean des Landes (ou Saint-Jouan). Pour cela nous avions une copie du cadastre napoléonien de Saint-Malon sur laquelle figurait la pierre :

Au NO de la chapelle, nous avons trouvé plusieurs blocs en poudingue éparpillés au sol. L'ensemble pourrait correspondre à un ancien dolmen détruit.

 la Pierre Droite de Saint-Jouan

 

*

Puis nous sommes passés par la Pierre du Rohuet, précédemment repérée au bord de la route de Saint-Jean à Saint-Malon. Dans les blés, nous avons aperçu la forme caractéristique d'un tumulus éventré lors de la construction de la route. La pierre du Rohuet pourrait bien être un élément de l'ancien dolmen. D'autres blocs, sans doute soulevés par la charrue ont été poussés au bout du champ.

le Rohuet, Saint-Malon

 

 

*

 

Un arrêt à la Prise de Comper où, tout près de la ferme, de nombreux menhirs en poudingue se mèlent aux affleurements. Deux alignements de quatre à cinq blocs au moins sont nettement visibles. Un des menhirs est encore debout.

 la Prise de Comper

 

 

 

 

*

Enfin, la dernière étape était la Pierre Drette. L'abbé Guillotin de Corson signalait en 1891 deux menhirs en forêt, l'un debout et l'autre couché, à quelques centaines de mètres de la Prise, en direction de Saint-Malon, dans la parcelle forestière de la Pierre Drette. Il s'agit en fait de cinq blocs en conglomérat de poudingue, aujourd'hui tous à terre. Les quatre principaux forment un alignement.

la Pierre Drette 

 

 

 

 

*

.
.
.
.
.
.
.
.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site