sortie du 15 avril

.

15 avril 2010  ROMILLE

.

Ce jour-là, nos pas nous entraînent le long de la rivière Vaunoise, à la recherche des vieux moulins à eau.

Départ de Bédée en direction de Romillé.

Un premier arrêt à la chapelle Saint-Urbain (limite nord de Bédée) édifiée sur les ruines d'une chapelle plus ancienne.

 

                  

.

Le moulin de Perronnay était autrefois le moulin seigneurial du château voisin. A l'état de ruine, il apparait en contrebas de la digue de l'étang. Seule la partie habitation a résisté. Les biefs ainsi qu'une pêcherie sont visibles près du moulin.

 

 

 

 

 

 

 

Le moulin de la Draperie était un ancien moulin à foulon servant à écraser les fibres de lin afin d'un faire de la toile de drap, d'où son nom.

 

Petit-Bouquillé n'a pas résisté à la tempête de 1999. Un pignon et quelques ruines de murs nous rappellent l'emplacement de ce moulin à farine construit sur les bords du ruisseau du Pont-es-Pies. Le bief est encore visible.

 

 

 

 

Le moulin de Vaunoise est lui aussi une ruine. Ses actuels propriéraires ont fixé ses murs dans le paysage de leur maison. L'intérieur du moulin a été comblé de terre et celui-ci est devenu une terrasse. Les biefs et les vannes ont disparu mais, à l'arrière du moulin, on aperçoit encore l'emplacement du mécanisme de la roue.

 

 

 

 

 

La croix des Trois Evêchés, sur la route de Romillé à Gévezé, matérialise la réunion des évêchés de Rennes , de Dol et de Saint-Malo. Elevée en 1891, elle remplace une croix plus ancienne.

 

 

         

.

.

.

.

.

.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×